THERMOGRAPHIE INFRAROUGE DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

SUIVANT LE DESCRIPTIF TECHNIQUE APSAD D19

But du contrôle :

Rechercher et déceler les températures anormales et/ou les variations excessives de celle-ci qui pourraient entraîner :

  • Un court-circuit
  • Un début d’incendie
  • Un déclenchement intempestif
  • Une dégradation des matériels considérés
  • Apporter les éléments de décision permettant une intervention corrective et/ou préventive adaptée sur les installations.

Principe de la mesure :

Avec une caméra, sensible au rayonnement infrarouge et préalablement configurée, l’opérateur examine par balayage les équipements ou installations électrique à contrôler.

La caméra convertit le flux d’énergie électromagnétique émis par les objets observés, en signal électrique appelé thermosignal. Ce système permet la récupération de ces signaux sous forme d’image, appelées thermogrammes. Ces derniers sont associés à une image numérique, afin de localiser clairement l’anomalie rencontrée.

Les températures excessives sont immédiatement détectées et analysées. Lorsque celles-ci correspondent à une anomalie :

– Cette dernière est signalée à l’accompagnateur qui doit prendre note de l’anomalie

– Son image thermique est enregistrée afin d’être analysée dans nos locaux à l’aide d’un logiciel

– Son image numérique est réalisée afin de localiser clairement l’équipement défectueux

– L’intensité de l’installation est relevée par l’accompagnateur afin de contrôler la réelle présence d’un défaut.

Délivrance d’un compte rendu Q19, conformément aux référentiels APSAD D19